Ce qui définit une bonne assurance habitation est la façon dont elle réussit à s’adapter à tous vos besoins pour vous proposer la couverture la plus ajustée possible. Cependant, si elle ne vous satisfait plus, vous avez la possibilité, depuis la mise en place de la loi Hamon au premier janvier 2015, de mettre fin à votre contrat quand vous le souhaitez afin de trouver un meilleur assureur. Et les devis ne manqueront pas pour vous proposer le meilleur prix et les prestations les plus intéressantes !

Quels changements dans votre assurance habitation ?

Il faut commencer par distinguer les changements que vous souhaitez faire. Désirez-vous seulement adapter votre contrat au sein de la même assurance ou changer complètement de prestataire ? Dans le premier cas, vous pouvez faire part à votre assureur des modifications que vous avez besoin d’apporter à votre contrat (travaux, achats, déménagement…) et il vous proposera l’ajustement nécessaire à votre investissement. Pour changer d’assureur, optez pour des comparateurs en ligne qui vous établiront des devis personnalisés afin de choisir celui qui vous conviendra le mieux. Une fois votre nouvel assureur sélectionné, celui-ci pourra s’occuper des différentes démarches nécessaires pour mettre fin à votre ancien contrat.

La loi Chatel et la loi Hamon : deux lois qui vous aident à changer d’assurance habitation

Avant la loi Chatel, les contrats d’assurance étaient de manière générale automatiquement reconduits chaque année à leur date d’anniversaire. Mais cette loi oblige maintenant les assureurs à prévenir l’assuré, au maximum trois mois avant et au minimum quinze jours, de la date de reconduction de votre assurance et de la possibilité de résilier le contrat. L’assuré dispose alors de 20 jours pour mettre un terme à son contrat, à compter de la réception de cet avis. S’il ne le reçoit pas, il a la possibilité de résilier son assurance quand bon lui semble.

Par ailleurs, la loi Hamon permet aux particuliers de changer d’assurance habitation à tout moment, mais avec des démarches simplifiées puisqu’il vous suffit de prévenir votre ancien assureur par une simple lettre. Votre nouveau prestataire peut aussi prendre en charge la procédure de résiliation de votre ancien contrat en envoyant une lettre recommandée. Il faut cependant que l’assurance que vous souhaitez résilier ait au moins un an d’ancienneté.

Dès que vous effectuez ou envisagez un changement dans votre logement, il est donc indispensable de modifier votre assurance logement afin de bénéficier d’une couverture plus adaptée à vos nouveaux besoins. Grâce aux lois Chatel et Hamon, la résiliation de votre contrat est désormais une étape très simple à franchir et sans frais supplémentaires pour vous. Pour vous accompagner dans vos démarches, vous pouvez faire appel à un expert dans le domaine, tel qu’Amaguiz !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here